mardi 23 septembre 2014

J'ai essayé le co-voiturage

covoiturage blablacar
 "Namour, mauvaise nouvelle, la voiture est en panne." 
Quelle déception, en ce jeudi matin. Alors que nous avions prévu d'aller au James Game Center ce samedi !

 Allez pas bien grave il nous reste le train. 
Hop ! sur le site de la sncf. 
Hop ! On choisi l'heure et le trajet. 
Hop ! On regarde ce qui nous correspondrait le mieux. 
Hop ! plus de 80 euros l'allée/retour avec un changement de train à Dax, soit environ plus de 2 heures de trajet. 
Hop ! Non pas hop, cette fois-ci... Le train on oublie. 
D'ailleurs on oublie la convention aussi 
Je me retrouve devant mon écran PC, à flâner devant Facebook
quand je vois qu'une amie c'est abonnée à une page co-voiturage.
Mais oui ! La voilà la bonne idée !

 Le co-voiturage 


Ne faisant pas trop confiance au page FB, je cherche (google est ton ami)
un site plus fiable où j'aurais la tranquillité que la réservation / le paiement / le voyage se passera sans encombre.
Et je tombe sur Blablacar .

covoiturage blablacar

Après m'être inscrite et avoir vérifié mon email (ils vous envoie un mail de confirmation d'inscription)
et mon numéro de téléphone (un code vous ai envoyé par SMS).
Je recherche le trajet Bayonne/Pau, en fin d’après-midi du vendredi.
Ah tiens, A. effectue ce trajet à 17h. ( génial! :) ), préférence  et il lui reste 2 places, parfait.
Je clique sur l'annonce, choisis deux places, puis 'réserver en ligne'.



Par contre, la réservation se fait par carte bleue, obligé. Pas d'autres moyens de paiement.
Pourquoi? Car vous ne serez débité que si le trajet s'effectue.
Une fois fait, je reçois un sms de blablacar avec le numéro de téléphone de A. que j'appelle aussitôt.
 Répondeur. Je laisse donc un message vocal en précisant mon prénom et pourquoi j'appelle.
Quelques minutes plus tard je reçois un message : elle est au travail et me rappellera ce soir.
J'effectue le même procédé pour le retour.

covoiturage blablacar
J'appelle CL. pour lui confirmer ma réservation et convenir d'un endroit dans Pau.
Le seul endroit que je connaisse dans Pau, c'est la gare.
"Ok. me répond-t-elle. Par contre, se seras plutôt 10h.40. Vous allez avoir un grand sac? car j'ai un petit coffre." 
Pas d'soucis. On a juste un sac à dos. 

Vendredi matin est là, et je reçois un sms de Blablacar.
"A. a annulé son trajet de Bayonne à Pau. Vous serez intégralement remboursé(e)." 
bordel de nouilles ! Et me revoilà à chercher un autre trajet... 
Par chance, C. l'effectue à 18h.30. (c'est le plus tôt dans cette tranche d'heure que j'ai trouvé ...)
et rebelote, réservation/appelle/confirmation.

18h.30 à l'intermarché à côté de l'autoroute. Nous sommes à l'heure, comme C. qui nous accueille avec un sourire 
"Bonjour ! Moi c'est C. et voici L. qui voyagera avec nous." 
Sur le trajet on parles de tout et de rien.  
C. nous dit que "le co-voiturage c'est vraiment pas mal, ça évite de voyager à vide ou seule." 
Aucunes des deux n'est débutantes dans ce procédé et C. d'ailleurs nous raconte une anecdote : 
"J'ai une amie qui allait jusqu'à Toulouse, elle avait pris en co-voiturage
un garçon qui n'a pas décroché un mot pendant les 2 heures de trajet ! J'te dis pas le malaise. :) "
Elle nous déposa à l'entrée de l'autoroute de Pau car C. & L. continuent jusqu'à Tarbes. 
Au passage, j'lui donnais le code de réservation pour qu'elle puisse confirmer que le voyage c'est bien déroulé
et recevoir le paiement du trajet. 

covoiturage blablacar pau aire de repos
sur l'aire de repos à Pau 

Le dimanche matin, à la gare de Pau, nous sommes à l'heure, CL. aussi mais ça on ne le sait pas encore. 
On attend, on attend, on attend & le temps file ...
Je remarque qu'une jeune fille attend dans sa voiture, juste devant nous en jetant des p'tits coups d'oeil à droite à gauche. 
"Ce ne serais pas CL. juste devant nous? " demandais-je à mon compagnon. 
"Attends je vais demander." dit-il. Et c'était bien elle.
 "Je ne sais pas pourquoi mais je m'attendais à deux filles !" rigole-t-elle. 
Après les présentations on se dirige vers le parc Clémenceau pour prendre une autre passagère. 
"Bonjour, moi c'est A. 50 ans. Je sais c'est pas courant de voir une personne de mon âge faire du co-voiturage mais c'est économique. Aujourd'hui je vais passer ma journée à la plage ! On en profite tant que les grands enfants ne sont pas là." 
- Vous savez c'est pas la 1ere fois que je prends un passager d'un certain âge." 
Et les anecdotes fusent à nouveau :
"Moi je connais quelqu'un, nous raconte CL., qui a failli avoir un accident en tant que passager.
Un camion qui se déportait mais heureusement le conducteur a eu un sacré réflexe est l'a évité.
Moi j'aurais été à sa place, je ne sais pas du tout comment j'aurais réagi en tant que jeune conductrice ..." 
Puis CL. nous demande où on va exactement. "à Bayonne." 
"à Bayonne? Vous voulez que je vous dépose? Puisque c'est sur le trajet."
 "avec plaisir." Super arrangeante CL. 
Et nous revoilà au point de départ, à l'intermarché de Bayonne. 
Rentrais chez moi, je me connecte au site pour confirmer que les voyages se sont bien déroulés 
et laisser une évaluation à mes deux conductrices. 
  
covoiturage blablacar avis
mes évaluations comme exemple 


Merci à ceux que j'ai croisée lors de ce court voyage en co-voiturage. 
 C'était excellent et j'avoue qu'à la première occasion, je réitérerais cette expérience. 



Des muxus.




nouilles :

Laissez son p'tit bordel

nouveaux articles anciens articles accueil
FacebookInstagramHellocotonPinterestYoutube
Tous les textes et les photos présents sur ce blog m'appartiennent, sauf mention contraire. Merci de ne pas les utiliser sans mon autorisation
© 2014/2016 • Nadia
.
.